Installé dans l’un des bâtiments emblématiques du luxe parisien – il abrita, de 1908 à 1936, l’hôtel
Majestic – le Peninsula Paris a bénéficié d’une restauration complète avant son ouverture à l’été
2014. L’esprit du lieu et son histoire imprègnent les grands halls et tous les espaces publics. Les
alignements de colonnes et les sols en marbre semblent encore porter les échos du temps où se tenaient de grandes conférences internationales.
S’insérant dans ce cadre riche en symboles, l’entreprise a accompagné les architectes (Richard
Martinet pour le rez-de-chaussée et Henry Leung pour les étages) dans leur travail de restitution
et de réinvention tant dans les parties historiques que dans les suites de l’hôtel. La pose de sols en marbre, la restauration des murs en stuc, des boiseries, parquets, toiles peintes, verrières, éléments
de ferronnerie, dorures et peintures, ont fait l’objet d’une coordination architecturale et d’un travail d’artisanat pointu.
Au-delà des parties publiques et des suites, EDM est également intervenue dans la réalisation de 180 salles de bains où le marbre Blanc des montagnes de Carrare a été largement utilisé ainsi que le marbre Noir Marquina pour les plans vasques et les plateaux de baignoires.